Les acteurs de No Smoking Production

No Smoking est une association dont l’objectif est de sensibiliser le public aux métiers liés à l’art cinématographique. Amoureux du cinéma, nous souhaitons partager notre passion et permettre à chacun d’accéder aux différentes facettes qui le composent, afin de pouvoir, éventuellement, transmettre la flamme de notre passion à d’autres.
Nos différents parcours nous permettent d’approcher la pratique par un axe particulier.

Charlotte Francesiaz

Le chemin pour arriver jusqu’à No Smoking Production commence par une association que je me dois de mentionner ici: le TAUST. Une fois le premier pas fait vers cette association de théâtre, il n’a pas fallu longtemps pour que j’y plonge tout le reste de mon corps !

En parallèle, mon parcours académique scientifique et mon métier de chercheuse en écologie me baignent dans un monde de rigueur et de chiffres plutôt pessimistes quand il est question d’environnement… Depuis la fenêtre du monde professionnel, j’ai aussi découvert la vue sur un monde dans lequel l’égalité hommes-femmes avait encore du chemin à faire…

J’ai voulu m’engager pour ces deux causes, l’environnement et l’équité, persuadée que c’est avec plus de diversité dans les postes de scientifiques ou de décisionnaires que nous trouverons les solutions aux enjeux environnementaux actuels.

Finalement, c’est en reconnectant mon monde scientifique avec mon réseau du monde culturel que j’ai compris que ces deux mondes pouvaient ne faire qu’un. C’est à travers un projet d’interviews de femmes scientifiques que j’ai réalisé la puissance de l’image et des émotions pour faire changer les choses.
Je suis heureuse d’accompagner les nombreux projets de l’association en laquelle je crois beaucoup.

Marie-Ange Chapel

J’ai connu mes premières scènes à l’âge de 5 ans, c’était à l’époque une évidence. Très vite, j’ai voulu m’essayer à la mise en scène. A 15 ans j’animais des groupes d’enfants et mettais en scène des pièces ou bien mes propres créations qui se voulaient souvent musicales.

La vie étant parfois implacable, je cesse toute activités artistiques et passe de nombreuses années coupée de ce qui m’anime. Toujours poussée vers les autres, les métiers que j’exerce me serviront sans que je le sache encore.

A 33 ans, je renoue avec moi-même et je démarre une longue série de courts-métrage où je passe de l’interprétation à la réalisation avec bonheur. Je monte aussi sur les planches et redécouvre, avec plus de maturité la scène, qui, comme un amant patient me tend les bras.

Stephen Ghommidh

J’ai découvert l’envers du décors de l’audiovisuel et du cinéma au début des années 2000. Technicien pour la société de production PRAXINOS (implantée en région Montpelliéraine), j’ai été baigné pendant 5 années dans le milieu de la télévision et du cinéma grand format.

Ayant eu la chance de participer activement à l’élaboration de plusieurs séries télévisées et d’un long-métrage d’animation, j’ai acquis un nouveau regard sur l’image qui m’accompagne désormais aujourd’hui dans nombre de mes réalisations.

Réalisateur de court-métrage de fiction depuis 2013, j’aime la création en tant que telle. Le travail d’équipe, la synergie des compétences et le lien social que la création audiovisuelle génère est extraordinaire.

Apporter du rêve, faire découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux axes de réflexion, des approches culturelles différentes. Toutes les résultantes des créations audiovisuelles sont autant de récompenses qui me poussent à continuer chaque jour.

Également cadreur et spécialisé dans la prise de vue, j’aime faire vivre les images, les composer, capturer une émotion et proposer tout cela au public tel un tableau animé pour qu’il se l’approprie.

Alexandre Dulac

D’abord tourné vers les voies de l’astrophysique, j’ai découvert le théâtre en montant sur scène à l’âge de 17 ans. Dés lors, j’ai su que je ne voudrais plus e descendre. J’ai donc suivit une formation d’acting à Montpellier où j’y ai rencontré des gens avec qui j’ai monté mes premiers projets.

Bien que nombres de ceux-ci aient avortés, de métrages en métrages, de pièces en pièces, d’idées en projet, à travers divers postes (régisseur, assistant réalisateur, comédien, technicien, etc) j’ai découvert les différentes facettes d’un monde que j’adore et pour lequel je suis prêt à me battre tous les jours.

Aujourd’hui je suis touche-à-tout car très curieux de découvrir et d’essayer. Je verse désormais énormément dans l’écriture (roman et scénarios) et m’attelle à la réalisation. A côté de ce que je mène, je reste à la recherche de nouveaux projets, porteurs de nouvelles idées et de nouvelles rencontres.

Start typing and press Enter to search